McKinsey en France

Précédent Publications

Industrie 2.0 : Jouer la rupture pour une Renaissance de l’industrie française

Matthieu Pélissié du Rausas, co-auteur du rapport « Industrie 2.0 - Jouer la rupture pour une Renaissance de l’industrie française » décrit les ruptures technologiques à venir et leurs implications sur l’industrie française.

Synthèse

Une révolution se profile pour l’industrie, qui sera provoquée par l’arrivée à maturité simultanée de plusieurs technologies « de rupture » : l’internet des objets et l’internet mobile, l’impression 3D, la robotique avancée, l’automatisation de certaines tâches intellectuelles, de nouveaux modèles énergétiques, etc.

Cette révolution va bouleverser le paysage industriel mondial et affecter l’ensemble de la chaîne de valeur et des facteurs de production : travail, capital, énergie et information. Ce faisant, elle pourrait bien ébranler la géographie mondiale des avantages comparatifs et représenter pour les économies matures une opportunité de mieux faire valoir leurs atouts.

L’industrie française pourrait tirer parti du nouvel équilibre industriel à venir pour regagner du terrain dans le jeu concurrentiel mondial. Puisque rupture il y aura, la France doit en faire le moment, voire le moteur, de son regain industriel. Un tel impératif suppose néanmoins un quadruple renouveau : celui de la grille de lecture des forces et faiblesses industrielles de la France, celui des pratiques de marketing stratégique et d’innovation par les industriels eux-mêmes, celui des politiques industrielles menées par les pouvoirs publics et, enfin, un renouveau culturel et social pour favoriser l’entrepreneuriat, les compétences et les états d’esprit sans lesquels ne saurait fructifier le « capital innovation » de la France.

Le rapport « Industrie 2.0 : Jouer la rupture pour une Renaissance de l’industrie française » esquisse les grandes lignes de ces axes de renouveau.

Contacter McKinsey France