McKinsey en France

Précédent Publications

Dynamiser le marché du travail en France pour créer massivement des emplois

Synthèse

Ce rapport propose un triptyque d'actions pour en finir avec le chômage de masse en France : favoriser la mobilité des actifs sur le marché du travail tout en augmentant le taux d'activité, assurer la montée en compétences des actifs pour favoriser la montée en gamme des produits et services ainsi que l’'innovation, abaisser le coût du travail tout en garantissant le niveau de vie des salariés. De telles réformes, si elles étaient accompagnées de 30 Mds€ de baisses de charges au-delà du CICE, permettraient de créer plus de 1 million d'emplois d'ici 2018 et de réduire d'un tiers le taux de chômage à l'horizon 2022.

L’étude détaille les trois grands axes de réformes qui, combinés, permettraient de mener à bien la nécessaire refonte du marché du travail en France et de retrouver un puissant moteur de créations d'emplois, à l'instar des pays du Nord de l’Europe qui, en agissant simultanément sur les fronts de la mobilité, des compétences et du coût du travail, sont parvenus à réduire leur chômage tout en augmentant leur taux d’activité.

Ce travail s'attache également à quantifier, selon divers scénarios, les potentiels de créations d'emplois liés à ces axes de réformes à l'horizon 2018 et 2022, et il évalue, secteur par secteur, les potentiels qui pourraient être concrétisés d'ici 5 ans.

Combinant macro et microéconomie, cette analyse montre que la France peut viser une création massive aussi bien d’emplois hautement qualifiés et à forte valeur ajoutée que d’emplois à moindre coût de main-d’œuvre, destinés aux actifs peu formés. Une telle dynamique, fondée sur un mix d’emplois à la fois équilibré et porteur pour la compétitivité future de la France, se traduirait par une réduction du taux de chômage national de 10,5% actuellement à 7% à horizon 2022 quand tous les leviers seront pleinement opérationnels.

Contacter McKinsey France