Les séances intenses de résolution de problème, où l’on s’attaque en équipe à des problèmes soit-disant insolubles et insurmontables, sont parmi les activités que je préfère.

Je possède un doctorat de l’école de santé publique Bloomberg de l’Université Johns Hopkins. Avant de me joindre à McKinsey, j’ai travaillé pour les Services de santé de l’Alberta et divers organismes sans but lucratif, où j’ai créé et évalué des programmes visant à améliorer la santé des enfants et des femmes, en particulier les femmes immigrantes et réfugiées. Je me suis jointe à McKinsey dans l’espoir de perfectionner mes compétences et connaissances en affaires, délaissant la recherche au profit de fonctions plus stratégiques et opérationnelles au sein du réseau de santé, en vue d’apprendre à prendre de meilleures décisions et de faire avancer les questions liées à la santé publique. Depuis mon entrée en fonction, j’ai travaillé à des mandats dans différents secteurs d’activité (pétrole et gaz, mines, secteur public, santé) et j’ai découvert que j’étais plus intéressée par les projets liés à la croissance stratégique, au leadership et au renforcement des compétences, ainsi que par l’amélioration de l’efficacité et de la viabilité des réseaux de santé.

Accumuler les connaissances et repousser les limites

Je faisais partie d’une équipe qui effectuait une évaluation de la stratégie et du positionnement concurrentiel d’une société pétrolière et gazière. Je suis une chercheuse en santé publique qui applique des méthodes qualitatives, sans expérience dans les domaines du pétrole, du gaz, de la finance des entreprises ou de la stratégie. Techniquement, je ne cadrais pas avec le projet. Toutefois, puisque McKinsey accorde beaucoup d’importance à la diversité et au perfectionnement, j’ai reçu un soutien considérable qui m’a permis de me joindre à l’équipe assignée au mandat. Je suis reconnaissante d’avoir pu travailler avec des collègues de la firme que je n’aurais pas rencontrés autrement. Les connaissances acquises au cours de ces quelques semaines ont grandement amélioré mes aptitudes et augmenté ma confiance.

Découvrir de nouvelles compétences

À mon arrivée chez McKinsey, je croyais que j’aimerais davantage interagir en personne avec les clients et travailler sur le terrain. Honnêtement, je ne croyais pas vraiment pouvoir accomplir d’autres tâches avec succès. Bien que j’aime encore interagir avec les clients, les séances intenses de résolution de problème, où l’on s’attaque en équipe à des problèmes soit-disant insolubles et insurmontables, sont maintenant parmi les activités que je préfère. J’ai remarqué que ma capacité d’adopter une vue d’ensemble ainsi que de structurer et de visualiser les problèmes fait partie de mes forces. En outre, j’aime aider mes collègues à surmonter les obstacles, alors que ceux-ci m’incitent en retour à penser différemment et me font découvrir de nouvelles aptitudes et idées. Je trouve que ces séances sont extrêmement stimulantes et, sans contredit, leurs résultats vont largement au-delà de ce que j’aurais pu réaliser moi-même.

Formation

Université Johns Hopkins
PhD